Coloration | Cheveux noirs

Osez la coloration noire !

Symbole de l’élégance ultime, le noir convient aux femmes de caractère. Les cheveux noirs exigent une coloration permanente ou ton sur ton, ainsi qu’un entretien régulier des racines.

sk_article_festliche_frisuren_kurzhaarschnitt_1280x680

Le noir est la couleur de cheveux la plus courante. Et pourtant, cette teinte possède un attrait particulier. La plus sombre des couleurs capte le regard, comme par magie. Le noir évoque le pouvoir et la force. Il peut transformer les plus timides des femmes en panthères, ou une innocente jeune fille du Michigan en Dita Von Teese.

La coloration noire possède un avantage majeur sur toutes les autres : elle peut s’utiliser quelle que soit votre teinte d’origine. Cependant, la maîtrise de l’art du noir requiert des cheveux toujours brillants et sans racines apparentes. Réfléchissez bien avant de vous décider : pour faire durer la magie du noir, l’entretien de votre coloration vous demandera certains efforts.

Neuf points à prendre en compte avant de vous lancer dans une coloration noire

  • Astuce n° 1 :

    Vous avez le teint clair, et peut-être même les yeux bleus ? Une coloration noir de jais aux reflets bleus risque de vous transformer en parfait sosie de Blanche-Neige. Prudence, car les cheveux noirs font ressortir la pâleur du teint. Si cela ne vous arrête pas, gardez toujours un rouge à lèvres d’un rouge intense et un peu de blush dans votre sac à main. C’est plus sûr.

  • Astuce n° 2 :

    Si vous avez le teint mat ou foncé et les yeux marron, oubliez le noir de jais. Une coloration noire aux nuances chaudes paraîtra beaucoup plus naturelle. Optez de préférence pour un noir tirant sur le brun.

  • Astuce n° 3 :

    Si vous avez les cheveux fins ou de nombreux épis récalcitrants, une coloration noire constitue un choix dangereux. Votre cuir chevelu risque de se voir à travers vos cheveux... pas très esthétique !

  • Astuce n°4 :

    Un maximum de brillance, telle est la condition sine qua non d’une belle chevelure noire. La première fois, choisissez une coloration riche en ingrédients nourrissants. Par exemple, l’huile de macadamia apporte aux cheveux noirs la brillance et la profondeur dont ils ont besoin.

  • Astuce n°5 :

    Pour passer d’un châtain ou d’une couleur plus claire au noir, une coloration permanente s’impose. Vous devrez aussi retoucher vos racines toutes les trois ou quatre semaines.

  • Astuce n°6 :

    Nous recommandons la plus grande prudence sur cheveux décolorés, car leur structure a été modifiée. Une coloration noire risque de donner des résultats inattendus. Par exemple des nuances rouges très prononcées, assez différentes de la couleur que vous attendiez. Lors d’une première coloration noire sur cheveux décolorés, confiez plutôt vos cheveux aux bons soins d’un coiffeur. Vous pourrez ensuite vous colorer vous-même les cheveux.

  • Astuce n°7 :

    Réalisée dans les règles de l’art, une coloration noire ton sur ton peut même couvrir tous vos cheveux blancs. Bon à savoir avant de vous lancer : la vitesse à laquelle le noir profond s’estompe dépend des particularités de votre cheveu. Vous serez peut-être obligée de rafraîchir fréquemment votre coloration noire.

  • Astuce n°8 :

    Quand vous colorez vous-même vos cheveux en noir, appliquez une crème hydratante sur le front, les tempes et les oreilles (!). Sinon vous risquez de vous retrouver avec des taches foncées sur la peau.

  • Astuce n°9 :

    Plus la surface du cheveu est lisse, plus votre coloration sera homogène. Appliquez un masque capillaire intensif la veille de la coloration, surtout si vos cheveux sont longs, plus rêches sur le dessus de la tête et fourchus au niveau des pointes. Le lendemain du traitement, ils seront lisses et prêts à fixer la couleur de manière uniforme.